Notre Nation est endeuillée et meurtrie par les attentats terroristes qui ont été commis cette semaine dans les locaux du journal Charlie-Hebdo et dans un centre commercial.

Notre Nation est bouleversée, car elle est touchée, agressée dans sa valeur la plus précieuse : la liberté.

Aucune idéologie, aucune religion ne peut justifier de tels actes de barbarie.

Aucun compromis n’est tolérable sur nos valeurs, sur nos traditions, sur notre mode de vie, sur notre liberté.

Aucune justification du terrorisme islamiste et de son idéologie barbare ne peut être tolérée.

Nous avons aujourd’hui une pensée très forte pour les victimes de ces attentats odieux et pour leurs familles.

Nous exprimons aussi notre gratitude aux forces de l’ordre qui se sont comportées avec professionnalisme, dévouement et courage. Elles sont, ne l’oublions jamais, le bouclier de notre démocratie.

Mais nous devons, très rapidement, tirer toutes les conséquences de ces évènements dramatiques et prendre toutes les mesures pour protéger la France et les Français.

C’est dans les moments les plus graves de son histoire que la France a été la plus forte.

C’est dans les moments les plus graves de son histoire que la France a été un exemple pour le monde entier.

Sachons aujourd’hui, tous ensemble, relever le défi de la haine et de la barbarie : c’est notre devoir à toutes et à tous.

Sachons aujourd’hui tous ensemble nous rassembler autour de nos valeurs les plus précieuses : la République et la Liberté.

Le Maire,
Jean-Paul LAUNAY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

toutes les dernières actualités

en cliquant sur "en savoir plus"

En savoir plus...

Grandes marées

Grandes marées Une dégradation météorologique concomitante avec la pleine mer peuvent provoquer des submersions marines ayant pour conséquence des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d'eau par projection. Ces deux phénomènes, lorsqu'ils sont simultanés, sont particulièrement destructeurs.
Il est recommandé à la population de se tenir éloignée du bord de mer, des estuaires et des rivières côtières et de se tenir informée de l'évolution de la situation en écoutant les informations diffusées par les médias. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
- En cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d'activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral.
- Les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) et en faire des projectiles susceptibles de blesser des personnes ou d’endommager des biens.
- Les objets non correctement arrimés peuvent être emportés.
- Les bateaux, même amarrés au ponton dans les ports, peuvent être soulevés et emportés sur la terre ferme.
- A proximité des estuaires, l'écoulement des cours d'eau peut également être ralenti voire stoppé, ce qui génère alors des débordements.
- Les dégâts peuvent être aggravés en cas de violentes rafales de vent, fortes pluies, ruptures de digues.
- Les dommages aux personnes et aux biens provoqués par les vagues et les submersions dépendent donc de facteurs naturels mais également de l'implantation des activités humaines (occupation des sols). Ils peuvent être réduits grâce à des mesures de protection (digues, jetées, dunes) et de prévention (restriction sur les aménagements en zone exposée, information, préparation...).
Conseils de prudence pour les habitants de bords de mer :
- Fermer les portes, fenêtres et volets en front de mer
- Protéger les biens susceptibles d'être inondés ou emportés
- Prévoir des vivres et du matériel de secours
- Surveiller la montée des eaux et se tenir prêt à monter à l'étage
- Se tenir informé auprès des autorités communales ou préfectorales et se préparer, si nécessaire et sur ordre, à évacuer son habitation.
Pour les plaisanciers et les professionnels de la mer :
- Ne pas prendre la mer ; Ne pas pratiquer de sport nautique
- Si vous êtes en mer, ne pas essayer de revenir à la côte
- Avant l'épisode, vérifier l'amarrage de son navire et l'arrimage du matériel à bord. Ne rien laisser à bord qui pourrait provoquer un sur-accident
Pour les baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :
- Ne pas se mettre à l'eau, ne pas se baigner
- Ne pas s'approcher du bord de l'eau même d'un point surélevé (plage, falaise)
- S'éloigner des du bord de l'eau (rivage, plages, ports, sentiers ou routes côtières, falaises...).



En savoir plus...
Recherche

Mairie de
Donville les Bains
97 route de Coutances
50350

Tél  :  02 33 91 28 50
Fax  :  02 33 91 28 55